Un vieux troll après ‘ Quelle est la meilleure distribution Linux ? ‘ devait être ‘Quel est le meilleur langage de programmation ?’ . Les développeurs de tous horizons ont la même réponse : ‘Celui que j’utilise !’… Pas faux..

72011F/\(3 \o/

72011F/\(3 \o/

L’argumentaire le plus utilisé à cette fin était que le langage était plus ou moins utilisé par la communauté. Malgré tout, ce point de vue ne prends pas du tout en compte l’environnement de travail, les contraintes de production, et des finalités du projet, et on lui accordera ) ce titre la même crédibilité que le nombre d’entrée au cinéma. (ce n’est pas parce que tout le monde va voir un film que tout le monde l’apprécie, mais c’est un autre débat.)

Une étude menée sur les serveurs de dépot GIT etc via les services de BlackDuck & Ohloh a réussi à traiter les « commits »1 . En considérant   la masse de données qu’il a fallu manipuler pour arriver à un tel résultat, on ne peut que se féliciter de la fiabilité qui doit en découler. On notera qu’il s’agit des projets hébergés en ligne, et ne prends pas en compte les développements internes aux entreprises ou personnels. On a ici uniquement des langages OpenSource i.e : pas de VisualBasic etc (mais qui fait encore du VB ?) .

Voici le résultat :

Évolution des langages sur les 20 dernières années.

Évolution des langages sur les 20 dernières années.

C’est joli, un graphique en forme de verrine façon ‘TopChef’ !

Ce qu’on voit  c’est que certains langages disparaissent (Lisp…),  et d’autres apparaissent (CSS …), ce qui est normal, le monde de l’informatique évolue relativement vite et on ne se soucie guère des espèces  en voie de disparition. La sélection naturelle a vite fait de prendre le dessus. Darwin va devoir suivre le mouvement.

Le point le plus flagrant, c’est l’homogénéisation des parts d’utilisation. Fini la sacro sainte suprématie du C, ou de l’explosion du Java (ouf!) : tout les langages sont utilisés dans des proportions -presques- égales , et mêmes les plus petits tendent à prendre leur place.

Donc aujourd’hui, fini de dire ‘le C, y’a que ça de vrai, la preuve : tout le monde l’utilise’, il faudra trouver des arguments plus appuyés pour alimenter le troll… Le nombre de ligne par commit est une bonne source  : pourquoi les développeurs Javascript envoient plus de lignes à la fois que les développeurs Python ?

Pour expliquer : peut-être que chaque langage à trouvé sa place dans l’écosystème informatique, en fonction de l’endroit où il est utilisé.

Je vous laisse vous faire un avis en allant lire ceci : http://readwrite.com/2013/09/17/a-visual-history-of-the-last-20-years-of-open-source-code

[notice title= »Commit »] soumissions de code par les développeurs vers les serveurs qui héberge le projet sur lequel ils travaillent. [/notice]