Il y a comme une forme de teasing dans le titre …

Un hackerspace/maker space est en train de voir le jour sur Lille. Le projet est tout prêt à décoller !

hackerspaces

Le plan sera de monter progressivement en force, avec le collectif Lille Makers, et de s’ouvrir à des artistes, des makers, des bidouilleurs en tout genre, et mutualiser les machines, les appareils et surtout les pratiques !

Une sorte de Méta-Makerspace, cocotte minute de la création. Un lieu totalement ouvert et accessible de partage du savoir et du savoir faire qui ne saurait trouver de limite aux projets que celle du potentiel démesuré et totalmement foutraque des membres qui le fréquente avec entre deux toutes les combinaisons possibles et imaginable de participation et d’entraide.

Il y aura dans un premier temps : pailasses, fers à souder, oscilloscopes, outillage … puis par la suite, en fonction des besoins du lieux et de l’apport des membres, tout ce que l’on veut ! Il faut garder à l’esprit que c’est un lieu collaboratif, qui vivra par l’échange et le partage !

Comme annoncé au début, pour lancer ce projet, il faut touver  le modèle économique. Les lieux similaires aux états unis demandent entre 80 et 235 € / mois … Un peut aggressif il me semble (je ne sais même pas qui fréquente ces lieux où combien ils gagnent !)

SanFrancisco02LR

La prestation comprendrait :

  • Accès au lieu lors des permanences (1 par semaine au début, soirée, ou demie journée, encore à définir)
  • Accès à un bac de stockage (gros bac en plastique, personnel)
  • Accès aux machines accompagné par les spécialistes ou en autonomie (à condition d’être autorisé/formé)
  • Possibilité de laisser vos machines sur place, et de partager avec les autres
  • ….

Aussi, nous avons  estimé qu’une cotisation un peu plus juste et tout aussi efficace serait d’un forfait mensuel  de 30€/mois.

Qu’en pensez-vous ? n’hésitez pas à réagir sur les horaires, le tarif, la prestation, ou une idé du nom de lieu. Je vous tiendrais au courant bien évidemment de l’ouverture dudit hackerspace,  qui ne saurait tarder !